Login

Les modes introduction

Pré-requis : Il y a plusieurs notions qui participent à la formation des modes.

Il faut connaitre :

  • les intervalles dans les gammes majeures  
  • les fonctions des notes dans la gamme.  
  • L'harmonisation des gammes

 Si ces notions vous sont étrangères, lisez le cours sur les intervalles dans la gamme

Nous utilisons la gamme de Do majeur. C'est la gamme occidentale de référence. Elle ne comporte pas d'altération (# : dièses ou b : bémoles).

 

I. Tout est une question d'origine et d'intervalles.

tableau-nom-modes

 

1) Qu'est ce qu'mode ?

Un mode est une manière d'organiser les notes d'une gamme, permettant de créer une sonorité musicale particulière. Cette organisation est fonction du contexte (de la structure harmonique du morceau). Ce sont bien les accords joués qui vont définir le ou les modes utilisables. Retenez pour l'instant qu'un mode  donne une couleur musicale au sein d'une structure harmonique. L'emploi d'échelles modales créent des ambiances Jazzy, Espagnoles, Funky et bien d'autres. 

 

2 ) Comment les modes sont-ils construit ?

Les modes diatoniques ou modes naturels sont construits à partir de chaque note de l'échelle diatonique ou de chaque note de la gamme majeureEn pratique, Il existe donc 7 modes. Ces 7 degrés correspondent aux 7 notes de la gamme. Ils portent tous un nom rébarbartif, issu du système musical grec antique. 

Pour construire convenablement un mode, on utilise la gamme majeure. On conserve les notes de celle-ci mais on change de point de départ.

 

Exemple illustrant la construction du mode Ré Dorien.

Voici les intervalles de la gamme de Do majeur.

Tableau-Intervalle

Pour construire de second degré de la gamme de Do majeur, on part de Ré en concervant les notes de la gamme.

Tableau-Intervalle-Dorien

 

 

 

II. Tous les modes.

Le tableau ci-dessous illustre la construction de chaque mode de la gamme de Do majeur. Chaque mode est construit en prenant tour à tour chaque note de la gamme comme référence (Tonale).Les intervalles changent à chaque décalage. Nous avons vu que la tierce détermine la nature d'un accord (majeure ou mineure). Et bien pour les gammes et les modes c'est la même chose. Avec cette méthode, nous crééons 3 modes majeurs, 3 modes mineurs et 1 mode particulier que nous nommerons diminué. En plus de la tierce, les autres intervalles (seconde, quarte, quinte, sixte et septième) participent aussi à modifier la sonorité (ou couleur) de chaque mode. 

Vous avez reconnu le degré I (la gamme de Do majeure) et le degré VI (sa gamme relative mineure Lam). 

 

  

tableau-modes-notes

 On remarque également que dans la gamme de Do, se sont les notes Fa et Si qui donnent la couleur aux différents modes.